L'affaire est simple et les signaux clignotent depuis longtemps

  1. le coût du travail est tel que Alstom se doit de délocaliser ses emplois que ce soit en inde ou au Etats-Unis
  2. les acheteurs (Inde, Etats-Unis) ne veulent pas perdre d'emploi et exige de la fabrication locale. Alstom élargit sa prestation à la vente de services dont la signalisation dont une partie sera fabriquée à Belfort. C'est d'ailleurs un changement de modèle économique pour Alstom
  3. les ouvriers de Belfort ne parviennent pas à vendre leur maison car le coût de l'immobilier est trop élevé en France. C'est d'ailleurs le premier budget des ménages. Depuis des années, on ne construit pas les 500.000 logements nécessaires annuellement. On en est entre 300 et 350.000 logements.
  4. les femmes des ouvriers craignent de ne pas trouver d'emploi ailleurs car le marché du travail est bloqué.
  5. les ouvriers sont âgés et ne veulent pas déménager car l'entreprise n'embauche pas de jeunes comme il n'y a pas de perspective de contrats suffisants
  6. la SNCF dont l'Etat est actionnaire majoritaire confie des locomotives à construire à une entreprise allemand

Alstom est la caricature de l'économie française bloquée depuis 40 ou 50 années qui perd ses emplois industriels

Et le réveil de l'Etat à la dernière minute raconte bien son incompétence.