Rappel : un scénario dynamique est un scénario extrême. Son but n'est pas de décrire ce qui va se passer mais d'enrichir la réflexion à ce qui pourrait ou pas se passer. Ainsi se construit la prospective.

Un Etat virtuel.

Notre monde est marqué par des entreprises de plus en plus mondialisées, agissant dans un nombre d'états de plus en plus important et évidemment sur les 5 continents. Elles se structurent afin d'échapper à la loi des Etats et notamment à leurs impôts et taxes. Les Etats par nature ne peuvent réagir que lentement, avec retard, et donc en perdant de l'efficacité. Pour être efficaces, les Etats doivent faire de l'infiltration et suivre les entreprises, voire les précéder. Des Etats boite aux lettre en quelque sorte comme il existe des entreprises boite aux lettres dans des paradis fiscaux.

La solution ?

Le sixième continent. C'est l'Etat virtuel, boite aux lettres éventuellement, qui lutte à armes égales avec les entreprises sans sol. Pas des entreprises virtuelles, pas des Etats virtuels. C'est pour quand ? Cela existe déjà, mais chuttttttttttttttttttttttttttttttt